Tout sur Pragueet la République tchèqueen un seul endroit

Découvrez le moteur de recherche pour votre hébergement que nous vous recommandons vivement. Si vous doutez de votre choix, écrivez-nous vos demandes et critères. Nous vous présenterons les meilleurs hébergements en fonction de notre expérience et de notre connaissance de Prague.

  Oui, je veux trouver le meilleur hôtel avec Trivago!
     
  Oui, je veux trouver les vols les moins chers avec e-bookers!

Prague est desservie par de nombreuses compagnies aériennes. Trouvez les meilleures offres sur e-bookers et Kiwi.

 

  Oui, je veux trouver les vols les moins chers avec e-bookers!
     
  Oui, je veux trouver les vols les moins chers avec KIWI!

Nous utilisons nous-mêmes les services de Prague Airport Transfers car c'est la garantie d'un prix fixe, d'un service professionnel, de voitures impeccables. Des conditions meilleures que les taxis. RESERVEZ le shuttle de l'aéroport vers le centre: 290 CZK, voiture ou minibus 1 – 8 personnes: 550 CZK, de/vers la gare: 390 CZK.
 

  Oui, je commande le transfert!

Les meilleurs guides francophones sans RDV : IMPRIMEZ le coupon de réduction A Tout Prague avec les détails des 4 visites disponibles : la Cité juive, la Vieille-Ville et Malá Strana, le Grand tour de Prague, et le Château de Prague.

  Oui, je veux imprimer le coupon réduction pour les visites!

Dana Zátopková:« Je fais le ménage avec le javelot qui m’a fait gagner l’or »

Il n’existe pas de couple plus célèbre dans le sport tchèque. L’an dernier, Dana Zátopková, médaillée olympique en lancer de javelot en 1952 et médaillée d’argent en 1960, a fêté ses 85 ans. Son mari, Emil Zátopek, aurait aussi eu 85 ans, le même jour. Sa victoire aux JO d’Helsinki de 1952 sur 5 et 10 km et lors du marathon qu’il courait pour la première fois, fait partie des moments inoubliables du sport tchécoslovaque et mondial. L’éternel optimisme de Dana Zátopková, toujours souriante, est contagieux et nous aimerions le partager avec vous. Propos recueillis : Tomáš Macek.

Quand vous aviez quatre-vingt ans, vous disiez que vous jouiez encore à saute-mouton par dessus les bancs dans les parcs. C’est fini ?
 
Ce n’est plus possible. L’an dernier, je me suis cassée le péroné, j’ai dû être opérée. J’ai maintenant quatre petits clous dedans, mais heureusement, l’os s’est reformé.  

Quand avez-vous lancé un javelot pour la dernière fois ?

J’ai donné des cours d’entraînement pendant vingt ans, donc jusqu’à 80 ans j’ai fait quelques lancers de temps en temps. Mais la dernière fois que j’ai bien lancé le javelot, j’avais la cinquantaine. J’avais fait un pari avec un journaliste que quand j’aurais 40 ans, je lancerai à plus de 50 mètres, et qu’à 50 ans, je lancerai au-delà de 40 mètres. Et j’ai gagné quatre bouteilles de champagne.

Emil a ensuite transformé vos javelots en balais. Est-ce qu’il vous en reste quand même à la maison quelques uns ?

Il n’y en a pas beaucoup. J’en ai encore un du championnat d’Europe à Stockholm. Je l’utilise comme un portemanteau, par exemple pour y mettre des serviettes mouillées, parce qu’il se trouve en plein dans un courant d’air dans l’entrée.

Et le javelot qui vous a fait remporter l’or à Helsinki ?

Emil m’en a fait un jour un balai. Mon balai était trop vieux, alors je lui ai dit : il faut qu’on en achète un nouveau. Et Ťopek (=Emil) m’a dit : la partie inférieure est encore bonne. D’un coup, je me suis rendue compte qu’il avait saisi mon javelot olympique, de la marque Karhu, il a enlevé la pointe, il l’a un peu poncée, taillée et a enfoncé la brosse. Depuis, il sert à la cuisine.

Aujourd’hui encore ?   

Toujours. Même si je devrais peut-être le mettre dans un musée. Même la brosse commence à laisser à désirer.

Où conservez-vous vos médailles ? 

Les médailles olympiques sont aux archives nationales.

20.8.

11/19 °C 16/13 °C

21.8.

8/18 °C 15/12 °C

Visites Guidées de Prague

 

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez chaque semaine les toutes dernières infos sur Prague et la République tchèque !